Les Destiny’s Child de retour en 2020 ? Kelly Rowland répond !

Les Destiny’s Child de retour en 2020 ? Kelly Rowland répond !

L’information a fait le tour du monde. 13 ans après leur séparation, les Destiny’s Child pourraient se reformer pour un album et une tournée mondiale en 2020. L’information, ébruitée par un tabloïd anglais, viendrait d’une envie de Beyoncé, impressionnée par le come-back des Spice Girls, dont la tournée anglaise de 13 dates a rassemblé près de 700.000 nostalgiques et amassé quasiment 80 millions de dollars : « Beyoncé souhaite désespérément que les filles reviennent avec elle en studio et 2020 serait l’occasion idéale, pour les 20 ans de carrière de l’un des plus gros groupes féminins de tous les temps ». Queen B voudrait donc retrouver Michelle Williams et Kelly Rowland pour marquer le coup. Cependant, cette dernière vient de réagir à cette information. Au micro de Entertainment Tonight, l’interprète de “When Love Takes Over” déclare : « J’ai été aussi surprise que vous. Je me suis dit “Oh, il va y avoir une tournée ! Que quelqu’un me prévienne !” ».

“Honte à vous, ceux qui ont balancé ça”

Kelly Rowland a donc joué la carte de la surprise, laissant croire à une intox. « Chacune d’entre nous soutient les carrières solo des autres, pour l’instant. Si ça devait arriver, je voudrais que ce soit une surprise » a-t-elle déclaré, avant de s’en prendre aux « mauvais journalistes » : « Honte à vous, ceux qui ont balancé ça ». Pourtant, lorsqu’on lui demande si un retour est envisageable, Kelly Rowland est restée évasive : « Je n’irai pas jusque là, parce que vous allez prendre mes mots et en faire une histoire ». En tout cas, l’éventuel come-back des Destiny’s Child serait un véritable événement. Si le trio n’a pas publié de disque depuis 2004, Michelle Williams et Kelly Rowland ont rejoint Beyoncé lors de sa mi-temps du Super Bowl en 2013 puis sur la scène de Coachella en 2018.

Ces derniers mois, une autre rumeur autour de la reformation des Destiny’s Child est née, en raison de la sortie imminente du film “Charlie’s Angels” avec Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska. Plusieurs médias prédisaient que le groupe allait participer à la bande originale en clin d’oeil à “Independent Women”, le tube présent sur la BO du premier film “Charlie et ses drôles de dames” avec Lucy Liu, Drew Barrymore et Cameron Diaz. Néanmoins, la seule information confirmée autour du trio, c’est une comédie musicale qui devrait être lancée en 2020 à Houston, avant de débarquer à Londres et Broadway. Père de Beyoncé et manager du girlsband, Matthew Knowles promet de donner, via ce spectacle, une vision honnête du groupe derrière “Survivor” ou “Bootylicious” : « Je veux lever le rideau. Je pense qu’il est temps de donner au monde l’opportunité d’entendre, de voir et de ressentir les victoires et les échecs que j’ai eus en tant que mari, père et manager qui a tout risquer dans l’objectif de réaliser des rêves – les siens et ceux des autres » explique-t-il dans un communiqué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*